Si vous êtes à New York et que vous avez envie de sortir dans un bar le soir, ça peut parfois faire mal au portefeuille.

En moyenne, à Manhattan, il faut compter au moins 15$ pour un cocktail, 7-8$ pour une bière, sans compter évidemment le pourboire obligatoire. Pour une soirée normale, il n'est donc pas rare de dépenser au moins 100$.

Pour les fauchés, il existe plein de combines et de bonnes adresses pour payer beaucoup moins.

La première chose que vous pouvez faire pour économiser de l'argent, c'est de sortir dans des quartiers moins chers. Cela veut dire qu'il faut éviter Broadway, Midtown, Time Square, ou encore l'Upper East/West Side et préférer Lower East Side et East Village. Autre possibilité, vous pouvez aller à Brooklyn et vous constaterez que les prix sont en moyenne 20% moins élevés.

Un autre bon plan, c'est de profiter des "happy hours", c'est-à-dire des promotions sur certaines boissons pendant les heures creuses. Quasiment tous les bars de New York en font une. Il suffit d'ouvrir leur page Instagram ou leur site internet et vous trouverez toutes les infos nécessaires dessus. Typiquement, les happy hours courent toute l'après-midi jusqu'à 19h, parfois plus. Personnellement, je profite de ces tarifs avantageux pour visiter les bars les plus connus, sachant que ça m'évite aussi souvent de faire la queue.

Vous pouvez aussi et surtout choisir des bars qui sont moins chers. Je vous dresse ici une liste de 15 adresses que j'ai réparties en 4 catégories: Les "dive bars", les bars pour danser, les pubs, et enfin les bars-concerts. Si vous avez d'autres recommandations, n'hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de page.

Note: N'oubliez pas de donner un pourboire aux barmans et aux serveurs. Généralement, c'est bien de donner au moins 1$ par verre si on vous sert au bar et 15% de l'addition si on vous sert à une table.



Dive Bars Pas Chers à New York

Les "dive bars" sont une institution aux États-Unis, et particulièrement à New York. Il s'agit grosso-modo de troquets, c'est-à-dire de petits bars tout simples, où l'on vient avant tout pour boire de l'alcool en dépensant le moins possible. Dit comme ça, c'est pas très glamour, et pourtant certains de ces "dive bars" attirent une clientèle branchée. Voici mes préférés:

Rudy's

Situé à Hell's Kitchen, à 5 minutes de Times Square, ce bar légendaire est ouvert depuis 1933. C'est un "dive bar" typique de New York, qui est devenu avec le temps une attraction touristique à part entière.

On y est à l'étroit, qu'on soit au bar, soit assis sur leur banquette. Celle-ci est d'ailleurs tellement abimée qu'elle est entièrement recouverte de gros scotch rouge. Pas très stylé mais j'imagine que c'est costaud. Pas de playlist Spotify ici, la musique vient d'un jukebox accessible à tous. Attendez vous à écouter surtout du rock n' roll.

Malgré son succès et son emplacement, les prix ont peu augmenté. On peut toujours y boire une bière pression "Rudy's" pour 3$, et on vous offrira même un hot dog pour chaque boisson achetée!

Ce bar du Lower East Side existe depuis 1916, bien qu’il ait changé de nom et de propriétaire depuis. La déco elle-même date des années 70 et ça se voit. C’est très kitsch, en particulier la table de billard recouverte d’une peau de léopard, ce qui n’empêche pas les jeunes New-Yorkais de s’y bousculer tous les weekends.

L’une des raisons à cela est leur généreuse happy hour. En venant avant 19h, vous pourrez boire une bière avec un shot d’alcool pour seulement 3$. Après cela, ça reste raisonnable avec des prix autour de 5-6$ la bière et 12$ le cocktail.

Ambiance sympa même s’il faut parfois s’armer de patience pour commander des boissons.

À Williamsburg, il s’agit d’un bar à thème qui rend hommage au hard rock des années 80, et notamment le glam métal (pensez aux groupes comme Black Sabbath ou Kiss). C’est parfois un peu trash, et la musique est souvent très forte, mais on s’y amuse bien.

Les bières (4$-6$) et les cocktails (environ 10$) sont servis dans des grosses coupes en plastique. C’est généreux et pas cher. Il y a aussi un petit jardin.

NB: Rocka Rolla appartient à un petit groupe qui possède d’autres bars à Brooklyn, tous pas chers et branchés: Skinny DennisDo or Dive, and Lucky Dog. N’hésitez pas à les visiter aussi.

Bar de quartier à Lower East Side. Assez basique, la déco est limitée à quelques photos et à des tags un peu crados (dans les toilettes). Une dizaine de bières pressions qui coûtent 3$ le verre pendant l’happy hour de 16h à 21h. Musique commerciale des années 90-00.

Si vous souhaitez avoir un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler un bar de l’Amérique profonde, rendez-vous à The Patriot (Tribeca). On y trouve des drapeaux américains, des têtes d’animaux empaillés et, bizarrement, des dizaines de soutiens-gorges suspendus un peu partout. Apparemment, ils furent laissés par des clientes éméchées…

Le service se fait sur deux étages, avec de la musique rock et country qui sort du jukebox. Pas mal de bières pressions qui coûtent entre 4$ et 7$ la pinte. La nourriture, bien grasse, n’est pas très chère non plus.

Bars Pas Chers Pour Danser

Union Pool
Une très bonne adresse pour les célibataires qui veulent rencontrer du monde. Vous y trouverez plusieurs espaces, notamment une terrasse extérieure avec un food truck servant des tacos, un bar, et une salle à concert. C'est souvent plein, même en semaine, ce qui en fait une bonne option pour ceux qui ne peuvent pas attendre le weekend pour sortir.

Malheureusement et malgré le nom "pool", il n'y a pas de piscine ici. Le nom vient tout simplement du magasin qui occupait les lieux précédemment et qui vendait, entre autres, des articles de piscines.

Lire aussi: Meilleures Boites de Nuit de New York

Ce bar de East Village est un bon endroit pour ceux qui veulent danser sans trop se prendre la tête. Deux étages, atmosphère plutôt sombre avec une décoration quasi-inexistante.

Entrée gratuite, c'est un gros plus, d'autant plus que les verres ne sont pas trop chers. Les propriétaires organisent des soirées latines régulièrement, ainsi qu'une soirée zouk tous les mardis.

Ce bar mythique occupe l’emplacement d’un ancien salon de beauté qui avait ouvert dans les années 60. Plutôt que de tout refaire, le propriétaire actuel a préféré conserver autant que possible la déco, le mobilier et l’équipement.

Ajoutez à cela une bande son rock rétro, une piste de danse, et de l’alcool bon marché, et vous avez l’un des bars les plus populaires de East Village. Malgré le nom “beauty”, ne vous attendez pas non plus à quelque chose de très propre ou luxueux, mais on s’y amuse quand même.

Le mieux est de venir assez tôt et de profiter de leur promo: 1 verre + 1 manucure pour seulement 10$.

Il y a aussi une salle à l’arrière dans laquelle se déroulent des spectacles de stand-up comédies certains soirs de la semaine.

Enfin, sachez qu’il existe plusieurs branches de Beauty Bar dans d’autres villes des US.

Situé à Williamsburg, The Woods est un espace qui fait bar/salle de concert/boîte de nuit. C’est très sommaire, genre entrepôt avec des murs en briques apparentes et le toit en tôle, mais c’est spacieux et bon marché. Il y a aussi une terrasse ouverte avec un food truck.

La musique change tous les jours en fonction du DJ/groupe mais vous y écouterez principalement de la house.

Bar en sous-sol, caverneux et sombre, décoré de plusieurs animaux empaillés. La piste de danse au fond, surplombée par une boule à facette, est souvent pleine le weekend. Musique rétro des années 70-80, principalement du rock.

Happy hour jusqu’à 20h30 (4$ la pinte).

Pubs Irlandais Pas Chers à New York
Ce bar de East Village, connu comme étant le plus vieux pub Irlandais des Etats Unis (ouvert depuis 1854), est une véritable institution. Il ne sert que deux types de bières brassées maison, de la ale brune et de la ale blonde, à 6$ les deux demi-pintes. Attention, elles viennent obligatoirement par deux.

Beaucoup de mobilier ancien, ainsi que des objets collectors sur les murs (la première cloche du Madison Square Garden, un avis de recherche de l’assassin d’Abraham Lincoln, etc). Selon le propriétaire, aucun élément du décor n’a été jeté depuis la mort du fondateur en 1910. Un véritable petit musée.

Jusque dans les années 70, McSorley’s était interdit aux femmes. Ce n’est bien sûr plus le cas aujourd’hui. Au contraire, c’est devenu assez touristique, avec parfois une file d’attente pour rentrer. Cela dit, ça vaut quand même le coup d’y faire un tour pour son côté authentique.

Bars-Concerts Pas Chers à New York

Pete's Candy Store
Bar à Williamsburg avec une minuscule salle de concert à l’arrière, arrangée pour ressembler au compartiment d’un train. Les spectacles, quasi quotidiens, sont gratuits mais il est recommandé de donner 5$ de pourboire pour les artistes. Styles très variés: rock, folk, jazz, soul, etc. Il y a aussi des soirées “open mic” et “stand-up” hebdomadaires, ainsi que d’autres animations (regardez à l’avance leur programme sur le site Pete’s Candy Store).

Les bières coûtent 4$-6$ et les cocktails 10$-12$. Pas de nourriture à part un sandwich au fromage grillé.

C’est facilement plein donc venez tôt pour être sûr d’avoir une place assise.
Ouvert en 2013 à Williamsburg, ce bar à thème se revendique comme un “honky-tonk”. Ce terme désigne un genre de saloon, présent surtout dans le sud et le sud-ouest des USA, dans lequel se produisait un groupe de musique country.

Skinny Dennis perpétue cet héritage en accueillant chaque soir un groupe de musique. Au programme, de la country bien entendu, mais aussi du blues, du folk et du rock roots. C’est très américain vous l’aurez compris, mais on s’y amuse beaucoup dans une atmosphère bon enfant.

Ils ne servent pas à manger, seulement des bières à 5-6$ (18 variétés), des cocktails (10$) et leur fameux café glacé, servi avec du whisky.

Dive bar simple, sans fioritures, qui est connu pour ses soirées du lundi (musique bluegrass) et du mardi (jazz). Il vaut mieux arriver tôt pour avoir une place assise au bar. Il y a aussi une table de billard, un jukebox, et une télé qui passe des films en noir et blanc. Environ 5$ la bière.

No Comment to " 15 Bars Pas Chers à New York (2021) "