Les bars à vins New-Yorkais ont la côte. Ils offrent une alternative séduisante aux bars à cocktails ou autres bars à bières artisanales en étant souvent plus intimes, plus calmes, et en proposant de la nourriture de qualité.

Si les vins français ou italiens restent incontournables, ils ne sont plus aussi dominateurs qu’autrefois. La mode est aux vins frais et légers, faciles à boire, et si possible bio ou naturels. Les artisans vignerons qui produisent des petites quantités, sans ajout de produits de synthèse, sont les plus recherchés.


Les clients de bars à vins demandent aussi à être surpris et à faire de nouvelles expériences. Les sommeliers n’hésitent donc plus à aller chercher des bouteilles dans des régions viticoles moins connues ou émergentes, par exemple en Géorgie, dans les Canaries ou en Slovénie. Les vins oranges font également de plus en plus d’adeptes.


Je vous recommande ici une dizaine de bars à vins New-Yorkais de toutes sortes: Du haut-de-gamme au plus abordable, du traditionnel au plus moderne. Certains sont parfaits pour un rendez-vous amoureux, tandis que d'autres vous permettront d’approfondir vos connaissances sur le vin.


N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions!


Aldo Sohm
Désigné meilleur sommelier du monde en 2008, l’autrichien Aldo Sohm officie au restaurant français Le Bernardin, l’un des plus réputés de la ville.


Juste à côté de son employeur, il a ouvert son propre “wine bar”, un lieu au design moderne et épuré qui propose une quarantaine de références au verre et 200 à la bouteille (menu complet disponible en ligne).


Pour accompagner le tout, des petites assiettes de charcuteries et de fromages servies avec des baguettes de la boulangerie d’Eric Kayser.


Le service est impeccable, digne d’un restaurant étoilé, mais les prix sont beaucoup plus abordables (à partir de 15$ le verre).


Four Horsemen
Ce petit restaurant de Williamsburg (1 étoile au Michelin) figure parmi les plus branchés de New York. Une des raisons à cela est que James Murphy, le meneur du groupe d'électro-rock LCD Soundsystem, en est l'un des co-propriétaires. C’est d’ailleurs lui qui s’est occupé de l’acoustique des lieux, installant notamment des panneaux d’absorption du son dans le plafond pour limiter le brouhaha et le bruit ambiant. Il a également ouvert un bar juste à côté appelé Nightmoves.


En cuisine, le chef Nick Curtola prépare un menu gastronomique simple avec une dizaine de plats seulement, qui changent en fonction des saisons. Dans la cave, priorité aux vins dits “naturels”, dont beaucoup de bouteilles importées de France. Réservation recommandée plusieurs jours à l’avance.


Compagnie des Vins Surnaturels
Certains d’entre vous auront peut-être déjà entendu parler de ce bar à vins qui possède une adresse dans le 6ème arrondissement de Paris.


La version New-Yorkaise, ouverte en 2014 à Soho, propose un concept similaire: Un cadre rustique, des plats gourmands à partager, et une large sélection de bouteilles (+ de 600 référence, la liste des vins atteint les 66 pages!). Si vous venez en groupe, je recommande l'assiette de fromages et charcuterie pour 48$. Les verres coûtent entre 12$ et 18$ en moyenne.


Ruffian
Voici un bar/restaurant minuscule avec seulement 19 places assises. Malgré (ou grâce à) cela, il est souvent l’un des premiers noms qui vient à l’esprit des amateurs de vins quand on leur demande une adresse à essayer à New York.


Ouvert par le sommelier Patrick Cournot avec sa femme, l’artiste Helene Hull (qui s’est occupée du design), la clé de leur succès réside avant tout dans la riche carte à vins (250 bouteilles, 40 au verre), presque tous “naturels” et issus du sud de notre vieux continent.


La cuisine du Ruffian, récompensée en 2021 par un “Bib Gourmand” au guide Michelin, propose une dizaine de plats, presque tous végétariens. Les portions sont petites mais les recettes originales, mélangeant des saveurs indiennes et méditerranéennes. Le menu à 35$ (avec amuse-bouche, entrée, plat, dessert) donne un bon aperçu de leur talent.


Si vous connaissez l’Italie, ce bar à vins de Williamsburg vous rappellera sans doute quelques souvenirs. En le voyant, j’ai immédiatement pensé aux enotecas de Florence, ces échoppes (assez touristiques il faut le dire) dans lesquelles on peut boire du vin et picorer des snacks.


Have & Meyer vous replonge dans cette ambiance, tout en s'inscrivant dans l’air du temps. Ainsi, ce sont des vins naturels et des vins oranges (14$-17$ le verre) qui sont mis en avant par le sommelier. Presque tous viennent d’Italie, à part les Champagnes. Pour les accompagner, des plats copieux de pâtes (25$), quelques viandes, et surtout des taglieri (planches à découper) de fromages/charcuteries.


Un bar de quartier à Cobble Hill, Brooklyn, dans lequel on se sent bien. Style très parisien, le genre d’endroit où on vient avec un(e) amoureux(se) pour discuter pendant des heures. Beaucoup de vins naturels français dont certains biodynamiques. Prix des verres à partir de 12$. Quelques plats à partager également (pâté, burrata, jambon cru, etc). Durant les beaux jours, vous pouvez vous installer sur la terrasse à l’arrière.


Dans le Lower East Side, Ten Bells est l’un des tout premiers bars de New York à avoir servi des vins naturels. Prix raisonnables, avec des verres à partir de 8$ et des tapas à moins de 10$. Avant 19h, pour l’happy hour, les huîtres sont à 1$ pièce et une carafe de Côtes du Rhône à 15$. Ils ont aussi une dizaine de bières artisanales.

Un petit bar à vin tenu par 2 chefs étoilés (1 étoile obtenue pour le restaurant Contra qui est juste à côté). Très bonne nourriture de bar (oubliez le régime!), des donuts artisanaux, et une carte des vins avec 50 références. Trendy et pas trop cher. 

Un bar à vins assez classe de West Village qui sert des vins naturels, des vins oranges, des bières artisanales et des alcools de producteurs. Pour le vin au verre, pas de menu, vous pouvez simplement dire au sommelier ce qui vous plaît et il se chargera du reste (prix au-dessus de la moyenne, entre 15$ et 20$ le ballon). Quelques assiettes gourmandes à dévorer à plusieurs (charcuterie, fromage, olives).

No Comment to " Meilleurs Bars à Vins de New York - Où Boire à NY? "