East Village est l'un des meilleurs quartiers de New York pour sortir le soir. Il suffit de se balader quelques minutes dans certaines rues pour crouler sous les possibilités, que ce soit des restaurants, des bars, des clubs ou des salles de concerts. C'est un quartier plutôt jeune, branché, avec une forte diversité ethnique et où résident de nombreux artistes. Par rapport à Greenwich Village, l'autre quartier bohème de Manhattan, c'est aussi généralement moins cher.

La meilleure façon de découvrir East Village, c'est de se promener à pied. Je vous suggère de commencer à la station de métro Astor Place, puis de vous diriger vers Tompkins Square Park en n'hésitant pas à faire quelques détours dans les rues adjacentes, selon vos envies. 

Sur le chemin, voici ma liste des meilleures adresses pour manger, boire, danser et écouter de la musique:

Restaurants - Où Manger À East Village?

Si la nourriture française vous manque, il y a deux restaurants à East Village qui servent de la bonne cuisine de chez nous: Lucien (cher) et Pardon My French.

Si vous voulez plutôt essayer quelque chose de nouveau, je vous recommande:
Voici un classique de East Village: Achetez-y un bagel à emporter puis installez-vous juste à côté dans le parc Tompkins Square pour le déguster. Il peut y avoir la queue à l'heure du déjeuner mais ça vaut la peine d'attendre. Les bagels, préparés de manière artisanale tous les matins, sont délicieux mais ce qui fait vraiment la différence ici, ce sont leurs différentes recettes de cream cheese (+ de 30 au total, dont certaines sont végétaliennes).

Ce restaurant est une institution de Little Ukraine (la Petite Ukraine), cette partie de East Village où vivait autrefois la majorité des immigrés Ukrainiens de New York (vous l'aurez deviné).

Ouvert depuis 1954, on y sert notamment des spécialités ukrainiennes comme le borscht, une soupe à base de betteraves, ainsi que des varenykys, des raviolis fourrés avec des pommes de terre, du fromage ou du chou.

Hearth est un restaurant Italien assez chic dont la cuisine est à la fois gourmande et saine. Les recettes sont légères, faisant la part belle aux légumes cultivés localement et issus de l'agriculture biologique.

Ruffian
Voici un bar/restaurant minuscule avec seulement 19 places assises. Malgré (ou grâce à) cela, il est souvent l’un des premiers noms qui vient à l’esprit des amateurs de vins quand on leur demande une adresse à essayer à New York.


Ouvert par le sommelier Patrick Cournot avec sa femme, l’artiste Helene Hull (qui s’est occupée du design), la clé de leur succès réside avant tout dans la riche carte à vins (250 bouteilles, 40 au verre), presque tous “naturels” et issus du sud de notre vieux continent.


La cuisine du Ruffian, récompensée en 2021 par un “Bib Gourmand” au guide Michelin, propose une dizaine de plats, presque tous végétariens. Les portions sont petites mais les recettes originales, mélangeant des saveurs indiennes et méditerranéennes. Le menu à 35$ (avec amuse-bouche, entrée, plat, dessert) donne un bon aperçu de leur talent.


Duane Park est un restaurant/bar de East Village (Manhattan) qui propose des dîners-spectacles luxueux. Trois jours par semaine, du vendredi au dimanche, vous pourrez assister à des chorégraphies de danses burlesques et d’effeuillage. C’est un peu érotique mais ça reste classe, d’autant plus que le cadre est chic.

145$ par personne hors-taxe pour le dîner gastronomique qui comprend amuse-bouche, entrée, plat principal et dessert. Vous pouvez aussi rester au bar, sans repas, pour 40$. Le brunch du dimanche après-midi (14h) est à 85$.

Tenue correcte exigée.

Jeepney

Ce restaurant philippin d’East Village sert de très bons cocktails exotiques. De temps en temps, ils organisent une soirée kamayan, un repas communal partagé avec d’autres clients que l'on mange directement à la main sur des feuilles de bananes. A faire absolument!


Meilleurs Bars - Où Boire Un Verre À East Village?

Ouvert en 2015 par le Français Nico de Soto (propriétaire de Danico à Paris) et son partenaire Greg Boehm, ce bar à cocktail est l'un des plus connus de New York. Sa spécialité, ce sont les préparations à base d'épices et d'herbes. Ce n'est pas pour tout le monde mais si vous êtes à la recherche de goûts et de saveurs uniques, alors n'hésitez pas.


Ce bar de East Village, ouvert depuis 2007, a également longtemps été inclus dans la liste des 50 meilleurs au monde. C'est un endroit exclusif, avec une déco soignée sans être extravagante. Le principal attrait est leur alléchante liste de cocktails, tous des créations originales à base de bouteilles d'alcool premium. Prix élevés (au 18$-25$ en moyenne).

Please Don’t Tell (PDT)

PDT, acronyme de Please Don’t Tell, est un bar speakeasy très connu, spécialisé dans la création de cocktails uniques.

On y accède par une entrée secrète, située à l’arrière de Crif Dogs (un restaurant qui sert de très bons hot-dogs). Il vous suffit de rentrer dans la cabine téléphonique, de composer le 1, et une personne viendra vous ouvrir après quelques instants.

A l’intérieur, vous trouverez un petit bar, intime, avec des briques rouges et un plafond bas. La seule chose qu’on remarque vraiment, ce sont les têtes d’animaux empaillées. Un peu bizarre.

Bien que tout soit plutôt banal, Please Don’t Tell attire beaucoup de monde et il est très difficile de pouvoir y rentrer. Il est impératif de réserver le jour même, à 15h pile, si vous voulez une table (Tél: 212 614-0386). Sans réservation, il vous faudra faire la queue pour mettre votre nom/numéro de téléphone sur une liste, puis attendre parfois plusieurs heures qu’une place se libère (cela dit, vous êtes libre d’aller vous balader pendant ce temps là).

Revue détaillée: Please Don't Tell


Club Cumming

Ce petit bar branché d'East Village est fréquenté avant tout par la communauté LGBT de New York. Il est codétenu par Alan Cumming, un acteur que vous avez peut-être vu jouer dans des séries comme The Good Wife ou Instinct. C’est notamment pour cette raison qu’on aperçoit parfois des célébrités parmi les clients, comme Jennifer Lawrence, Adele ou Paul McCartney, qui sont tous des amis à lui.

Dans la salle principale, à peine éclairée par des lumières rouges tamisées, on trouve une scène étriquée sur laquelle ont lieu des animations chaque soir: Scène libre le lundi et mardi (entrée gratuite), jazz le dimanche, DJ le weekend. Les spectacles de burlesque/cabaret du mercredi et du jeudi sont les plus intéressants à mon avis. Tickets disponibles sur leur site (entre 10$ et 25$ par personne). Pas de nourriture à l’intérieur, seulement des boissons (prix raisonnables pour le quartier).

C’est très souvent plein à craquer donc à éviter si vous êtes claustrophobe.

Angel's Share

Ce bar de East Village, caché à l'intérieur d'un restaurant Japonais, sert des cocktails réputés pour être parmi les meilleurs de la ville, notamment les Martinis. Déco orientale raffinée, prix élevés (14$-18$ le verre).

Ouvert depuis 1993, Sasha Petraske s'en inspira pour créer Milk & Honey, le bar mythique qui fut à l'origine du renouveau des speakeasys et des craft cocktails.

Ce bar, connu comme étant le plus vieux pub Irlandais des Etats Unis (ouvert depuis 1854), est une véritable institution. Il ne sert que deux types de bières brassées maison, de la ale brune et de la ale blonde, à 6$ les deux demi-pintes. Attention, elles viennent obligatoirement par deux.

Beaucoup de mobilier ancien, ainsi que des objets collectors sur les murs (la première cloche du Madison Square Garden, un avis de recherche de l’assassin d’Abraham Lincoln, etc). Selon le propriétaire, aucun élément du décor n’a été jeté depuis la mort du fondateur en 1910. Un véritable petit musée.

Jusque dans les années 70, McSorley’s était interdit aux femmes. Ce n’est bien sûr plus le cas aujourd’hui. Au contraire, c’est devenu assez touristique, avec parfois une file d’attente pour rentrer. Cela dit, ça vaut quand même le coup d’y faire un tour pour son côté authentique.

Ce bar minuscule consiste principalement en une suite de tabourets faisant face à un comptoir, le tout dans un espace pas plus grand qu’un wagon de train. Malgré cela, l’endroit a du caractère, et vous y trouverez des bières “rares, nouvelles, et inhabituelles”. Prix assez élevés bien que le nom du bar laisse penser le contraire.

Le plus ancien bar tiki de New York, une véritable institution même si c’est assez kitsch et vieillot. 15$ le cocktail, que vous pouvez aussi boire dans des verres en forme de totem moyennant une caution de 6$. Musique live rock et punk les weekends. Fermé le lundi et le mardi. 


Concerts - Où Écouter De La Musique À East Village?

Construite en 1886 à East Village, il s’agit de la plus ancienne salle de spectacle de New York. Elle fut rénovée à de multiples reprises, notamment en 2017.

Aujourd’hui, elle comprend trois salles pour un total de 2500 places, toutes debout. Il faut donc venir tôt si vous voulez être placé au plus près de la scène.

Les spectacles qui y ont lieu sont variés mais ils attirent le plus souvent un public jeune et branché. Beaucoup de rock indie, de l’électro/EDM, et parfois des stars mondiales comme U2.

Bowery Electric

Une petite salle de spectacle avec une programmation rock indépendant (principalement). Concerts tous les jours de la semaine et "dance party" tous les weekends après minuit.

Les billets coûtent en général entre 10$ et 15$. Vous pouvez les acheter directement sur leur site.


Nublu

Nublu (à ne pas confondre avec Nublu Classic) est un bar de East Village qui est spécialisé dans les musiques du monde (sonorités Latines et Africaines en particulier) et le jazz moderne. C’est intime mais il y a une bonne visibilité sur la scène grâce à la mezzanine et le haut plafond.

Il est recommandé d’acheter les tickets à l’avance sur leur site (prix moyen 20$ par personne).

Dive bar simple, sans fioritures, qui est connu pour ses soirées du lundi (musique bluegrass) et du mardi (jazz). Il vaut mieux arriver tôt pour avoir une place assise au bar. Il y a aussi une table de billard, un jukebox, et une télé qui passe des films en noir et blanc. Environ 5$ la bière.


Bars/Clubs - Où Danser À East Village?

Ce bar de East Village est un bon endroit pour ceux qui veulent danser sans trop se prendre la tête. Deux étages, atmosphère plutôt sombre avec une décoration quasi-inexistante.

Entrée gratuite, c'est un gros plus, d'autant plus que les verres ne sont pas trop chers. Les propriétaires organisent des soirées latines régulièrement, ainsi qu'une soirée zouk tous les mardis.

Ce bar mythique occupe l’emplacement d’un ancien salon de beauté qui avait ouvert dans les années 60. Plutôt que de tout refaire, le propriétaire actuel a préféré conserver autant que possible la déco, le mobilier et l’équipement.

Ajoutez à cela une bande son rock rétro, une piste de danse, et de l’alcool bon marché, et vous avez l’un des bars les plus populaires de East Village. Malgré le nom “beauty”, ne vous attendez pas non plus à quelque chose de très propre ou luxueux, mais on s’y amuse quand même.

Le mieux est de venir assez tôt et de profiter de leur promo: 1 verre + 1 manucure pour seulement 10$.

Il y a aussi une salle à l’arrière dans laquelle se déroulent des spectacles de stand-up comédies certains soirs de la semaine.

No Comment to " Où Sortir à East Village: Bars, Clubs, Restos, Concerts "