Guide des Meilleurs Bars de New York (2021)

By Tibs
Il y a des milliers de bars à New York, dont plusieurs centaines au moins qui mériteraient une visite.

C'est donc un vrai défi que de devoir choisir les meilleurs d'entre eux, et il y en aura forcément que j'oublierai ici.

Je n'ai pas cherché à faire une liste exhaustive, mais à sélectionner les bars les plus emblématiques de la ville. Je les ai répartis en différentes catégories, avec une ou deux suggestions pour chacune.

Si vous n'êtes jamais allé dans un bar aux USA, sachez qu'ils sont réservés aux adultes de plus de 21 ans. Pour vérifier votre âge, même si vous faites "vieux", on vous demandera très certainement votre carte d'identité ou votre passport. Cela dit, si le bar fait aussi restaurant, les moins de 21 ans peuvent entrer à condition de ne pas consommer d'alcool, bien entendu.

Voici mon classement des meilleurs bars de New York:

Meilleurs Bars Rooftop

À Manhattan

230 Fifth
Situé sur Broadway, à 2 pas du Madison Square Garden, ce rooftop bar est sans doute le plus grand et le plus touristique de la ville. Parmi les raisons de ce succès, la vue complètement dégagée sur l’Empire State Building, des prix plutôt raisonnables pour Manhattan (14$ le cocktail), et une ambiance qui n’est pas trop prétentieuse (on y rentre facilement, y compris avec des enfants en journée le weekend).

Il est ouvert 7 jours sur 7, en été comme en hiver. Pendant les mois les plus froids, des igloos chauffés (et gratuits) sont installés pour permettre aux clients de dîner ou de boire à l’extérieur. Étants partagés, ils sont aussi un bons moyens de rencontrer du monde. Attention, il n’est pas possible de les réserver: Les premiers arrivés sont les premiers servis!

À Brooklyn

Westlight
Ce rooftop de Brooklyn, au 22ème étage de l’hôtel The William Vale, offre une impressionnante vue sur Manhattan ainsi que sur la East River. Grande terrasse sur laquelle sont installés des télescopes. Il y a aussi un espace à l’intérieur, plus formel. Assez facile de rentrer en journée, mais en soirée il faut une réservation. Prix des cocktails: 18$.

Meilleurs Bars à Cocktails

À Manhattan

Attaboy
Très réputé, Attaboy est situé à l'emplacement de Milk & Honey, un bar mythique qui fut à l'origine de la mode des "craft cocktails" (cocktails artisanaux). Il fut d'ailleurs ouvert par deux de ses anciens barmans, Michael McIlroy and Sam Ross (qui est également le créateur du cocktail Penicillin).

Très souvent plein, il ne dispose pas de menu. Vous dites simplement ce que vous aimez et on vous servira un verre adapté. Ambiance rétro. Pas de réservation possible.

À Brooklyn

Clover Club
Ouvert par Julie Reiner, l'une des mixologistes Américaines les plus connues, ce bar/restaurant est une institution à Brooklyn. Le décor est classique, avec des panneaux en bois sombres, des briques apparentes sur les murs, des carreaux de plafond en étain, et des banquettes capitonnées en cuir.

Les recettes des cocktails sont simples, avec le plus souvent pas plus de 6 ingrédients. Ils n'en sont pas moins délicieux et leur prix est assez raisonnable (15$ l'un environ).

Concert intime de jazz le mercredi. Leur brunch du weekend est aussi recommandé.

Meilleur Bar Speakeasy

À Manhattan

Death & Co
Ce bar, ouvert depuis 2007, a longtemps été inclus dans la liste des 50 meilleurs bars du monde. C'est un endroit exclusif, avec une déco soignée sans être extravagante. Le principal attrait est leur alléchante liste de cocktails, avec de nombreuses créations originales délicieuses.

Pour plus d'idées, consultez ma liste des meilleurs bars speakeasy (bars secrets) de New York.

Meilleurs Bars/Pubs Irlandais

À Manhattan

The Dead Rabbit
Ce pub Irlandais, à 5 minutes de Wall Street, est un bar incontournable de New York et il figure dans presque tous les guides touristiques. Il fut sacré meilleur bar du monde il y a quelques années, et ce n'est pas pour rien. Avec trois salles sur trois étages, on y trouve tous les ingrédients qui font le succès d'un bar: Des cocktails excellents, un large choix de bières artisanales en pression (dont la Dead Rabbit Red Ale), un mur entier rempli de bouteilles de whisky (+ de 100 références), un service impeccable, une décoration unique, et une atmosphère chaleureuse.

C'est souvent plein et il peut y avoir la queue à l'entrée. De préférence, venez en fin d'après midi avec une réservation pour la salle à l'étage supérieur, celle pour les cocktails. On y mange aussi très bien. Prix: À partir de 17$ pour les cocktails et 9$ pour les bières.

Ce bar de East Village, connu comme étant le plus vieux pub Irlandais des Etats Unis (ouvert depuis 1854), est une véritable institution. Il ne sert que deux types de bières brassées maison, de la ale brune et de la ale blonde, à 6$ les deux demi-pintes. Attention, elles viennent obligatoirement par deux.

Beaucoup de mobilier ancien, ainsi que des objets collectors sur les murs (la première cloche du Madison Square Garden, un avis de recherche de l’assassin d’Abraham Lincoln, etc). Selon le propriétaire, aucun élément du décor n’a été jeté depuis la mort du fondateur en 1910. Un véritable petit musée.

Jusque dans les années 70, McSorley’s était interdit aux femmes. Ce n’est bien sûr plus le cas aujourd’hui. Au contraire, c’est devenu assez touristique, avec parfois une file d’attente pour rentrer. Cela dit, ça vaut quand même le coup d’y faire un tour pour son côté authentique.

Meilleurs Bars à Bières

À Manhattan

Blind Tiger Ale House
Si vous êtes à Manhattan et que vous voulez essayer quelques unes des meilleures bières artisanales de New York (Other Half, Finback, Threes, Interboro, etc), rendez vous à la mythique Blind Tiger Ale House.

Ce pub rustique, construit à partir du bois d’une vieille ferme, est ouvert depuis 1996 et sert pas moins de 28 bières “pression”, ainsi que plus de 80 bouteilles. Le prix de certaines peut atteindre les 55$, par exemple la Cascade Apricot. Un peu touristique et souvent complet, mais bonne ambiance. Nourriture acceptable (je recommande le Steakhouse Sandwich à 13$).
Cette microbrasserie est souvent considérée comme une référence pour les bières IPAs, en particulier parmi les traders et les financiers de Wall Street. Ce succès est à la fois le fruit du génie marketing du créateur, ainsi qu’au goût très prononcé de leurs bières (je vous recommande la All Green Everything pour vous faire une première idée de leur style). Dans tous les cas, si la culture bière de NY vous intéresse, un passage par the Other Half Brewing est indispensable. Prix plutôt élevés pour Brooklyn (4$ le petit verre à dégustation).


Meilleurs Bars Avec Musique Live

À 
Manhattan

Pianos
Ce bar sur deux étages du quartier de Lower East Side est toujours plein le weekend. Il tient son nom de sa devanture, qui est celle d’un magasin de piano fermé depuis des années.

Pas trop onéreux (pour Manhattan), vous pouvez y danser au son d’un groupe de musique live ou d’un DJ. La programmation est très éclectique, avec du rock indépendant, du hip-hop, du folk, du jazz, etc. Avant d’y aller, vous pouvez consulter le calendrier des artistes sur leur page Instagram. Pour les plus connus, il faudra payer environ 10$ (prévente) ou 15$ sur place.

À Brooklyn

LunÀtico
Dans le quartier de Bed–Stuy, LunÀtico est un bar/restaurant intime qui accueille des musiciens tous les soirs. Vous pourrez y entendre de nombreux genres, en particulier des musiques du monde, du blues, du rock, du jazz et du gospel (le dimanche pour le brunch).

L’endroit est un peu défraîchi, avec de la peinture écaillée sur les murs et au plafond, mais ça participe à son charme. L’ambiance me rappelle certains cafés bohèmes de Paris.

Comptez 13$ pour un cocktail, 8$ pour une bière et moins de 15$ pour un plat. Une participation de 10$ pour la musique est recommandée.

Meilleurs Clubs de Jazz

À Manhattan

Smalls
Smalls, qui fut ouvert en 1994 par le sous-marinier, philosophe, infirmier et violoniste Mitchell Borden, est la quintessence même du club de jazz New-Yorkais.

Tout d’abord, du fait de son emplacement, dans un sous-sol, au coeur du quartier bohème du “Village” (Greenwich Village), où on trouve également le Blue Note, Village Vanguard, Fat Cat, ou encore le 55.

Ensuite, du fait de son atmosphère à la fois intime (seulement 60 places), sombre, et bouillonnante. Presque chaque soir, la salle est bondée, avec des clients qui sont serrés les uns contre les autres sur des bancs en bois assez inconfortables, ou même debout face au bar. Pour cette raison, si vous voulez vous asseoir au plus près de la scène, il faudra essayer de venir tôt, c’est à dire au moins 30 minutes avant le début du spectacle.

En semaine, il y a trois sessions de 90 minutes par soir, à 19h30, 22h30, et à 1h du matin. Le weekend, à 16h, il y a en plus une “jam session”, c’est à dire une séance improvisée à laquelle les spectateurs peuvent participer.

L’entrée coûte 20$. Pour les étudiants, il est possible de ne payer que 10$ à condition de venir après 22h30. Les enfants sont acceptés mais seuls les adultes de plus de 21 ans peuvent consommer de l’alcool. Les cocktails ne sont pas particulièrement bons donc je vous recommande de vous contenter d’une simple bière (environ 7$).

Village Vanguard
Le mythique Village Vanguard est le plus ancien club de jazz de New York, et certainement l’un des plus touristiques.

Ouvert en 1935 à Greenwich Village, il a accueilli, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, tous les plus grands noms du jazz, que ce soit Sidney Bechet, Miles Davis, Thelonious Monk, ou Stan Getz. Beaucoup, comme John Coltrane ou Bill Evans y ont aussi enregistré des albums estampillés “Live at the Village Vanguard”, donnant ainsi au club une renommée mondiale.

L’endroit en lui-même est plutôt simple. Il s’agit d’un “basement” (sous-sol en Français), de taille moyenne (120 places), rempli de tables rondes et rectangulaires, avec une déco qui n’a pas beaucoup changé depuis des décennies. Sur les murs sobrement peints d’un vert sombre sont accrochés des portraits de musiciens ayant joué au Village Vanguard.

La programmation musicale ne déçoit jamais. Les artistes qui se produisent au Village Vanguard sont presque toujours des pointures. Je vous recommande aussi leur soirée du lundi, qui est réservée depuis plus de 50 ans au “Big Band” Vanguard Jazz Orchestra (16 musiciens). 

Revue complète à consulter ici: Village Vanguard New York.

Meilleurs Bars Pour Danser et Flirter

À Manhattan

Solas
Ce bar de East Village est un bon endroit pour ceux qui veulent boire quelques verres et danser. Deux étages, atmosphère plutôt sombre avec une décoration quasi-inexistante.

Entrée gratuite, c'est un gros plus, d'autant plus que les verres ne sont pas trop chers. Les propriétaires organisent des soirées latines régulièrement, ainsi qu'une soirée zouk tous les mardis.

À Brooklyn

Union Pool
Une très bonne adresse pour les célibataires qui veulent rencontrer du monde. Vous y trouverez plusieurs espaces, notamment une terrasse extérieure avec un food truck servant des tacos, un bar, et une salle à concert. C'est souvent plein, même en semaine, ce qui en fait une bonne option pour ceux qui ne peuvent pas attendre le weekend pour sortir.

Malheureusement et malgré le nom "pool", il n'y a pas de piscine ici. Le nom vient tout simplement du magasin qui occupait les lieux précédemment et qui vendait, entre autres, des articles de piscines.

Meilleurs Bars Pas Chers

À Manhattan

Rudy's
Situé à Hell's Kitchen, à 5 minutes de Times Square, ce bar légendaire est ouvert depuis 1933. C'est un "dive bar" typique de New York, en gros l'équivalent d'un "troquet": Petit, pas cher, au style dépouillé, et fréquenté principalement par la classe moyenne.

On y est à l'étroit, qu'on soit au bar ou assis sur les banquettes. Celles-ci sont d'ailleurs tellement abimées qu'elles sont entièrement recouvertes de gros scotch rouge. Pas très stylé mais j'imagine que c'est costaud. Pas de playlist Spotify ici, la musique vient d'un jukebox accessible à tous. Attendez-vous à écouter surtout du rock n' roll.

Malgré son succès et son emplacement, les prix ont peu augmenté. On peut toujours y boire une bière pression "Rudy's" pour 3$, et on vous offrira même un hot dog pour chaque boisson achetée!

À Brooklyn

Skinny Dennis
Ouvert en 2013 à Williamsburg, ce bar à thème se revendique comme un “honky-tonk”. Ce terme désigne un genre de saloon, présent surtout dans le sud et le sud-ouest des USA, dans lequel se produisait un groupe de musique country.

Skinny Dennis perpétue cet héritage en accueillant chaque soir un groupe de musique. Au programme, de la country bien entendu, mais aussi du blues, du folk et du rock roots. C’est très américain vous l’aurez compris, mais on s’y amuse beaucoup dans une atmosphère bon enfant.

Ils ne servent pas à manger, seulement des bières à 5-6$ (18 variétés), des cocktails (10$) et leur fameux café glacé, servi avec du whisky.

No Comment to " Guide des Meilleurs Bars de New York (2021) "