On estime qu'entre 5% et 13% des New-Yorkais ont des origines irlandaises, soit entre 420 000 et 1 090 000 personnes. À titre de comparaison, la population de la ville de Dublin, la plus peuplée de l'île d'Émeraude, n'atteint que péniblement les 550 000 âmes.

Ainsi, lorsque vous vous baladerez à Manhattan, ne soyez pas surpris si vous apercevez des pubs irlandais à chaque coin de rue. Rien que dans les environs immédiats de Times Square, le site irishpubguide.com en répertorie au moins une trentaine.

Bref, tout ça pour vous dire que si vous avez des envies de Guinness ou de Shepherd's Pie lors de votre séjour New-Yorkais, vous n'aurez que l'embarras du choix.

Bien entendu, tous les pubs irlandais de la ville ne se valent pas, surtout si vous cherchez dans un quartier très touristique. Pour vous éviter des déconvenues, voici donc quelques recommandations:

(Si vous n'avez pas le temps de tout lire, sachez que mes 2 préférés sont Molly's Shebeen et The Dead Rabbit)


Les Meilleurs Pubs Irlandais de New York


Près de East Village/Bowery:


Swift Hibernian Lounge

Ouvert depuis 1995, ce bar du quartier de NoHo tient son nom de l’un des plus illustres écrivains Irlandais, Jonathan Swift, l’auteur des voyages de Gulliver.

Le propriétaire des lieux, Danny McDonald, tenait à en faire un pub irlandais d’un genre nouveau, sans le folklore lourdingue (exit donc les lutins verts et les trèfles) et sans le côté beauf (c’est pourquoi vous ne verrez pas de télés).

Au niveau du design, ça reste classique. Les deux salles sont plutôt sombres, avec des bancs et des tables rudimentaires en bois. Le pupitre d’où mixe le DJ vient de l’église où Jonathan Swift lui-même venait écouter la messe, il y a 300 ans. Pas de fenêtres mais un joli chandelier et un vitrail en forme de croix.

On peut choisir parmi 12 types de bières pression ainsi qu’une trentaine de bouteilles de whisky irlandais. Au menu, plusieurs petites et moyennes assiettes à partager, comme des tapas.

Ce bar de East Village, connu comme étant le plus vieux pub Irlandais des Etats Unis (ouvert depuis 1854), est une véritable institution. Il ne sert que deux types de bières brassées maison, de la ale brune et de la ale blonde, à 6$ les deux demi-pintes. Attention, elles viennent obligatoirement par deux.

Beaucoup de mobilier ancien, ainsi que des objets collectors sur les murs (la première cloche du Madison Square Garden, un avis de recherche de l’assassin d’Abraham Lincoln, etc). Selon le propriétaire, aucun élément du décor n’a été jeté depuis la mort du fondateur en 1910. Un véritable petit musée.

Jusque dans les années 70, McSorley’s était interdit aux femmes. Ce n’est bien sûr plus le cas aujourd’hui. Au contraire, c’est devenu assez touristique, avec parfois une file d’attente pour rentrer. Cela dit, ça vaut quand même le coup d’y faire un tour pour son côté authentique.

11th Street

Ce bar de quartier à East Village pourrait passer inaperçu si ce n’était pour ses soirées de musique live. Allez-y le dimanche soir pour leur seisún, un mini-concert de musique traditionnelle irlandaise dans une ambiance décontractée et intime. Vous y découvrirez le son de la cornemuse irlandaise (Uilleann pipes) et du fiddle (violon). Il y a aussi un groupe de jazz le lundi soir.

Bon choix de bières et de cocktails pour des prix raisonnables (9$ la grosse pinte de Guinness). Quelques snacks mais pas vraiment de cuisine.


Un petit pub Irlandais à East Village avec de très grandes télés et une vingtaine de bières pressions. Prix normaux pour le quartier (7$-8$ la bière, 16$ le burger).

Bonne ambiance avec des animations plusieurs fois par semaine: Soirées Trivia, tournois de billard, etc.

Outre les sports américains, ils diffusent aussi du rugby (y compris le rugby australien), du MMA (UFC), ainsi que du football.

Slàinte

Slàinte (santé en gaélique) est un pub irlandais qui a beaucoup de charme. Il est sombre comme de la Guinness, avec un plancher rustique en bois et des briques rouges sur les murs. 11 écrans télés pour regarder du sport, 24 bières pression au choix et un menu varié (qualité moyenne cela dit).

Près de Times Square/Midtown (Quartier touristique):


Molly’s Shebeen

Difficile de faire plus authentique que Molly’s Shebeen! Avec ses poutres apparentes, son mobilier en bois usé, sa cheminée et ses chandeliers, ce pub plein de charme vous donnera l’impression d’avoir subitement atterri dans un coin perdu en Irlande. Il y a même de la sciure sur le sol, une pratique autrefois commune qui facilitait l’entretien du parquet.

En cuisine, le chef prépare des spécialités culinaires irlandaises telles que la Shepherd's Pie ou le ragoût de mouton (lamb stew). C’est un peu cher mais ça vaut largement le coup.

9 bières pression disponibles, dont certaines venues d’Irlande: de la Guinness, bien sûr, ainsi que de la Murphy’s Stout, de la Harp Lager, et de la bière rousse Smithwick’s.

McHale’s Sports Bar

Ce bar Irlandais à 5 minutes de Times Square est idéal pour ceux qui veulent simplement boire une bière et manger un burger, le tout en regardant jouer leur équipe préférée. Le personnel est chaleureux, la cuisine très correcte, l’ambiance détendue, et les prix sont raisonnables.

Quelques fans clubs y ont leurs habitudes, notamment les supporters du Borussia Dortmund et ceux de l’AS Roma.

Le bar est ouvert 7 jours sur 7, de 10h à 4h du matin. Normalement, vous devriez donc avoir la possibilité de voir même les matchs qui se déroulent dans l'après midi en Europe.

Tír na nÓg

Un bar irlandais, récemment rénové, à 2 minutes à pied de Times Square et de Broadway. Avec un tel emplacement, c’est forcément toujours animé et un peu touristique. Ça reste sympa pour ceux qui veulent boire quelques verres sans se prendre la tête. Beaucoup de bières artisanales en pression (28 types) ou en bouteilles. Pour la nourriture, ça peut passer à condition d’avoir très faim. Prix raisonnables.

The Mean Fiddler

Dans ce pub, qui a l'avantage d’être tout près de Times Square, c'est la Saint Patrick presque tous les soirs. Clientèle diverse qui comprend aussi bien des touristes que des locaux. Ambiance festive et dansante grâce aux DJs ou aux groupes de musique live. Pour 25$ (et à condition de consommer un plat principal), vous pouvez consommer de l’alcool à volonté pendant 90 minutes du mercredi au vendredi.

The Keg Room est un grand pub Irlandais à Midtown, près du quartier touristique de Times Square, avec un menu complet (salades, steaks, burgers, pizzas, pâtes, etc). Le genre d’endroit où les New-Yorkais viennent après le travail pour profiter des happy hours.

Beaucoup de télés dans le bar, la plupart diffusant du sport, notamment du rugby, du soccer, ainsi que tous les championnats US (NFL, NBA, MLB). Il y a aussi un écran géant.

40 types de bières pressions et 4 types de cidres, pour des prix allant de 6$ à 11$ la pinte.


Stout

Stout est une chaîne de pubs irlandais avec quatre adresses à Manhattan (Penn station, Central station, Parc Bryant et dans le quartier des affaires).

Ils ont tous un concept similaire: Design classe (pavé au sol, briques apparentes, teintes sombres, etc.), de nombreuses télévisions diffusant du sport, une clientèle jeune et branchée, et des animations hebdomadaires.

Leur Irish breakfast (petit-déjeuner irlandais), servi lors de leur brunch du weekend (de 12h à 16h) est copieux et ne coûte que 14$.


Dans le quartier des affaires (Downtown/Wall Street):

The Dead Rabbit

Situé dans le quartier des affaires, dans le sud de Manhattan, Dead Rabbit est un bar irlandais moderne occupant 2 étages d’un vieux bâtiment des années 1820.

Au rez de chaussée, on commence par la Tap Room, un pub irlandais traditionnel avec du mobilier en bois simple et dont le sol est parsemé de sciure. Sur les poutres, des centaines de photos anciennes prises dans la région de Belfast, la ville d’origine des 2 propriétaires. Derrière le long comptoir en bois massif, on sert surtout des bières ainsi que des alcools forts. Les amateurs de whisky irlandais pourront choisir parmi 180 bouteilles, la plus grande collection des États-Unis. Vous pourrez aussi commander des plats irlandais copieux et terminer votre repas par un café irlandais bien corsé.


En montant les escaliers, on arrive à la Parlour Room, une salle plus élitiste aux airs de bar clandestin où l’on sert des cocktails artisanaux à base de whisky.

Dead Rabbit a glané de nombreux prix depuis son ouverture en 2013, notamment le prestigieux titre de ‘Meilleur Bar du Monde’ en 2016. Forcément, ça attire les visiteurs et il est préférable de réserver à l’avance ou d’arriver tôt dans la soirée pour être sûr d’avoir une place. Je vous préviens que c’est assez cher également (18$ le cocktail, 9$ la bière, 25$ le plat environ).

The Irish American

Situé à Downtown Manhattan près du World Trade Center, The Irish American est un pub irlandais avec 3 salles différentes. Dans la pièce principale, un bar souvent bondé avec des tables très rapprochées les unes des autres. On peut y commander 13 types de bières pression, dont de la Guinness et de la Harp, pour environ 9$ la pinte. Si vous avez une petite faim, vous pourrez choisir parmi une trentaine de plats typiques de pubs (burgers, steaks, pies, salades). Quelques spécialités irlandaises à essayer comme le poulet au curry. Il y a aussi un menu pour les enfants.

Dans la seconde salle, vous pourrez jouer à quelques jeux comme le billard, le baby-foot ou le flipper. Profitez-en, c’est gratuit tant que vous consommez.

Enfin, la salle “Boot Room”, dédiée au club de football de Liverpool, est utilisée pour diffuser des compétitions sportives, principalement du foot.

O'Hara's

Situé à côté du mémorial du 11 Septembre, O’Hara’s occupe une place importante dans le cœur de nombreux New-Yorkais. Partiellement détruit lorsque la tour nord du World Trade Center s’est effondrée, le bar a finalement rouvert ses portes 7 mois plus tard, à l’identique mais à jamais marqué par la tragédie. Avec le temps, certains clients, pompiers, policiers, ambulanciers, ont pris l’habitude d’accrocher leurs écussons sur les murs. On en compte plus de 7000 aujourd’hui, donnant à O’Hara’s des airs de sanctuaires.

Malgré tout, l’ambiance reste résolument joyeuse et animée ici. La bière coule à flot et on y mange de bons burgers, pour des prix plutôt inférieurs à la moyenne du quartier.

No Comment to " Les Meilleurs Pubs Irlandais à New York (2021) "